Lytta Basset pour "Aimer sans dévorer"

1 137 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Lytta Basset dans cet essai au confluent de la théologie, de la psychologie et de la spiritualité insiste sur la puissance du souffle qui anime chacun d'entre nous si peu que nous lui en donnons l'opportunité. Elle définit l'amour comme un lien de liberté, qui laisse à l'être aimé son identité, et sans que notre identité se fonde dans la sienne. Elle définit le couple comme un partenariat actif et respectueux.
Un livre plein de souffle, qui vient comme une respiration après ce travail intérieur que représentait "Ce lien qui ne meurt jamais".

0 commentaire