Advertising Console

    La dictature vue par le trou de la serrure - entretien avec Diego Lerman

    Reposter
    UniversCiné

    par UniversCiné

    63
    228 vues
    Film historique et huis-clos à la fois, "L'Oeil invisible" (sortie le 11 mai) s'attèle à décrire les derniers mois de la dictature depuis les toilettes d'un prestigieux lycée de Buenos Aires. Diego Lerman, déjà portraitiste de l'Argentine avec "Tan de repente" et "Mientras tanto" nous dit ici de quelle façon l'intime entre parfois en résonance avec la marche du monde.