Armand Galea, candidat pour 2007

Electeur

par Electeur

1
2 212 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Monsieur Armand Galea, candidat sans étiquette à l'élection présidentielle de 2007.

8 commentaires

Mettre les sauvageons dans des bases militaires encadrés par des professeurs SDF

Comme qui dirait "Tututuuttu"
Par Slav01 Il y a 8 ans
Tout d'abord, toute ma sincère solidarité avec votre mouvement ! Je vous écris car je suis REVOLTE de ce que je viens d'apprendre ! Surtout, ne vous laissez pas instrumentaliser par la "gauche" qui prive les plus défavorisés de logements qui devraient leur être octroyés ! HONTEUSE GAUCHE CAVIAR !

Voici l'article dans son integralité !

LOGEMENTS : « PISTONNES » PAR LA GAUCHE

Patrick DUPONT et Valérie LANG, notamment, viennent d’obtenir des HLM à Paris. La Mairie confirme. Mais assure n’y être pour rien...

L’orsqu’on veut monter au cocotier, mieux vaut avoir la culotte propre ! Conseiller de Paris UMP, Christophe LEKIEFFRE ne croyait pas si bien dire lorsqu’il interpellait Delanoë en citant le 23 mai au conseil de Paris et à propos du logement social - ce « vieux proverbe africain »...

Quatre années après son élection en champion de la « transparence », c’est peu dire, en effet, que le système Delanoë que rien ne permet, pour l’heure, de mettre directement en cause - révèle, à tout le moins, des failles. Comment expliquer autrement les HLM dont bénéficient, depuis peu, trois personnalités de gauche, apparemment pas dans le besoin ? Sont concernés : l’ex-danseur étoile Patrick Dupont, attributaire d’un logement Opac en plein cœur du Marais (IVème) ; la comédienne Valérie Lang, fille de l’ancien ministre, et locataire, avec son seul conjoint, d’un...cinq pièces dans le IXè ; enfin Franck CHAUMONT, chargé de la communication de l’association.

Ni pute, ni soumise, très liée au PS, et en faveur duquel est intervenu un maire d’arrondissement... Plus de 800 000 euros (50 000 euros de cachet initial + 6 000 euros pendant six semaines), soit dix-huit ans de son nouveau loyer : c’est ce qu’aura rapporté à Patrick DUPONT sa participation à la Ferme célébrité sur TF1, achevée à la fin Juin. Car l’ancien danseur étoile s’est vu octroyer un HLM durant son séjour à la ferme de Visan (Vaucluse) dont il a signé le bail après sa sortie : 40 mètres carrés rue du Temple à 380 euros par mois. « Le tiers du prix », dit un expert immobilier.

Interrogé par Valeurs Actuelles, M. TALLEC,chef de Cabinet de Jean-Yves MANO, l’adjoint PS au logement de Delanoë, reconnaît être « au courant » de cette attribution. Reste que, selon lui, « le logement de M. DUPONT a été attribué, non par la Mairie de Paris, mais par la préfecture » (l’un et l’autre se partageant l’essentiel des HLM de la capitale). Estime-t-il cette attribution justifiée ? « Non, répond-il, mais nous n’y pouvons rien. » Le fait que Dupont soit, par ailleurs propriétaire (d’une maison en Eure-et-Loir), ce qu’interdit le règlement de l’Opac ? « C’est illégal, répond M. TALLEC, mais je ne suis pas au courant. »

Concernant Valérie LANG et son concubin Stanislas NORDEY (le fils du cinéaste Jean-Pierre MOCKY), le chef de cabinet de Jean-Yves MANO se montre plus explicite : « Mme LANG n’a rien obtenu du tout. Elle était déjà là dans le bâtiment que nous avons acheté », pour le transformer en logement dits »intermédiaires » (pour les classes moyennes). Le hasard faisant bien les choses, la fille de Jack Lang a ainsi vu...diminuer le loyer de son cinq pièces, situé dans un superbe immeuble haussmanien de la rue Jean-Baptiste-Pigalle, non loin de Notre-Dame-de-Lorette : 1200 euros mensuels, contre « 1 600 à 2 000 euros par mois, selon la surface, pour un cinq pièces dans le quartier », selon le même agent immobilier.

Si M. TALLEC reconnaît que les textes interdisent à un couple seul d’obtenir un cinq pièces dans le parc HLM (normalement prévu pour un couple avec trois ou quatre enfants voire plus), celui-ci ajoute : « Mais, dans le cas précis, la personne était déjà occupante des lieux, nous ne pouvons rien faire... »Dommage, simplement, pour la cohérence de son combat, que Valérie LANG ait pris et cause pour les...mal-logés !

Reste le cas de Franck Chaumont, proche collaborateur de Fadela Amara, la présidente de Ni pute ni soumise, bénéficiaire d’une subvention de 30 000 euros de la Mairie de Paris. « M. Chaumont était déjà locataire d’un logement social », précise M. TALLEC, et n’a obtenu son nouvel HLM qu’à la suite d’un « échange »favorisé par « l’intervention d’une mairie d’arrondissement. » Problème : comme Dupont, Chaumont et sa concubine seraient propriétaires. Cela aussi, le chef de cabinet de Mano dit l’ignorer...

Tout est donc dit ! Ne vous laissez plus ABUSER par les "socialistes" ! Courage !
Par polquichotte Il y a 8 ans
J'ai des mises au point à faire suite à ce reportage, ce n'est pas 17 000 professions de foi envoyées mais plus de 11 000,je sais bien que nous sommes dans le midi, faut pas raconter n'importe quoi! le reste, c'est les contacts que j'ai avec les Maires, je ne vois pas d'idées du front national dans ce reportage, je n'ai rien d'un Poujadiste, je n'ai pas l'intention de renverser le gouvernement, ensuite pour Pétain, je ne crois pas qu'il disait Honneur, Patrie, Courage, Travail comme je le dis.
Maintenant pour les "gauchistes " comme lapin, je laisse dire, je les dérange pas mal et ils n'ont pas fini d'entendre parler de moi, chaque chose en son temps, (je suis à 290 promesses de parrainages). A bientôt.
Par galea Il y a 8 ans
Il est bien quand même ! C'est un ami que j'ai rencontré sur un forum !
J'attend de lire son livre !
Par Calabro Julien Il y a 8 ans
Je préfère Le Pen en 2007... On a vu assez de clowns à la tête de l'Etat ! J'espère bien que Chirac aura été le dernier !
Par Zephir Il y a 8 ans
Voir plus de commentaires