Advertising Console

    Thèbes - Sur les rives de l'éternité 3/3

    P.C.S.

    par P.C.S.

    91
    1 995 vues
    Le Nil, par ses crues nourricières, a permis à la civilisation pharaonique de s’épanouir sur ses rives, entre le 4ème et le Ier millénaire avant notre ère. Le fleuve était aussi l’unique voie de communication entre deux mondes : la Haute Egypte, communiquant avec l’Afrique et la Basse Egypte, ouvrant sur la Méditerranée.

    Le Nil devint aussi prétexte à une autre opposition, plus symbolique : entre la vie sur terre et la vie dans l’au-delà. Selon une idée assez répandue, ce concept aurait présidé à l’organisation spatiale des cités pharaoniques.

    Les récentes découvertes archéologiques effectuées à Thèbes, ont montré que cette vision était restrictive, et ont également livré quantité d’informations sur la vie quotidienne de l’homme du Nil, et sur l’univers symbolique des dieux et des morts au temps de Ramsès II.