Clearstream : Lahoud revendique son côté "prof de maths"

Challenges
552
414 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Au deuxième jour du procès Clearstream en appel, où Challenges.fr est présent, Imad Lahoud reconnaît avoir ajouté les deux patronymes de Nicolas Sarkozy dans les faux listings. Et assure que cela gêne la défense de Jean-Louis Gergorin et Dominique de Villepin. Pour autant, lui jure qu'"(il) a tourné la page"...

0 commentaire