Advertising Console

    Les réfugiés de Misrata veulent partir à tout prix

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4K
    174 vues
    Le régime libyen menait lundi 2 mai une offensive d'ampleur sur Misrata, ville rebelle assiégée depuis deux mois. Pour les réfugiés africains, qui campent toujours à proximité du port en attendant d'être évacués par bateau, la situation devient intenable. Durée:00:46