Risque sismique : organiser des exercices de simulation pour une meilleure préparation

276 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La France n'est pas située sur un point chaud de la croûte terrestre. Pourtant le risque sismique existe et impose une gestion de ce risque naturel, même si la fréquence et l'intensité d'un tremblement de terre en France n'atteindront jamais celles qu'a connues le Japon.

Simulation de crise

« Richter 38 » : tel est le nom de code de l'exercice de simulation d'un séisme majeur de 5,3 sur l'échelle de Richter en Isère (38) le 14 avril dernier. Objectif : vérifier la préparation et peaufiner les mesures d'évacuation d'urgence notamment des établissements recevant du public (ERP) à l'instar des écoles.

Un entraînement indispensable d'autant que l'élément clé pour la réussite d'une évacuation d'urgence réside dans la cohésion du dispositif. Une gageure quand les canaux usuels de communication sont potentiellement mis hors d'usage.

0 commentaire