Nathalie PIGAMO : Legre Mante

Découvrir le nouveau player
369 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
y a moins de deux ans je dénonçais avec le PS l’attitude honteuse de la famille Margnat envers ses salariés de l’usine Legré Mante, située dans la quartier de Montredon.

Celle-ci liquidait sans préavis son entreprise qui pourtant ne paraissait pas déficitaire à la vue de son activité.

Des salariés se retrouvaient alors du jour au lendemain à la porte, traités avec le plus grand des mépris, délogés par des CRS.

J’avais alors dénoncé l’attitude des élus UMP, dont le député Maire de ce secteur, Dominique Tian. Toujours présents sur ce secteur d’ordinaire, ils n’ont pas essayé de contraindre la famille Margnat à réviser sa position, ou du moins à mettre en place un vrai plan de licenciement.

Je m’étais alors douté que face à ce silence se cachait quelque chose de peu avouable. Et pourquoi pas bien sûr un projet immobilier aux portes du futur parc national des calanques.

Dominique Tian et ses adjoints avaient à l’époque démenti fermement ce projet.

Patatras ! Aujourd’hui en lisant la Provence nos inquiétudes ne sont plus des doutes mais des certitudes. Une résidence de plus de 300 logements doit être bâtie par les architectes Vernerey-Rogeon.

J’appelle les marseillais à s’élever contre ce projet, par respect pour ces salariés qui ont été si méprisés. Beaucoup d’entre eux sont encore aujourd’hui au chômage.

J’appelle les marseillais à se mobiliser contre ce projet qui dénaturera un peu plus ce si beau quartier. La droite s’emploie à détruire tout son esprit populaire. De nouveaux logements ne feront qu’engorger Montredon déjà proche de l’asphyxie.

A moins que ce ne soit un cadeau de la droite et que ces logements, qui bien sûr ne sont pas sociaux, soient destinés aux salariés de Legré Mante…Et pourquoi pas !

0 commentaire