Quartier Libre à Vincent Schlegel : "Au spectacle de soi" [Revue Médias]

revue-medias
53
227 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Être sur Facebook, c’est être. Twitter, c’est vivre. Mais quel être, mais quelle vie ? Comme utilisateur de Facebook, j’y ai la production du dilettante, du père, du frère, de l’ami. Et comme quinquagénaire, j’y ai ressenti les délices de la nostalgie, de la recherche de personnes dans l’intérêt de soi-même.

Si je suis « moyen » en Facebook, d’autres sont bien meilleurs que moi ! Mes vagabondages dans ces foules mouvantes d’individus en état de communication totale, enchaînés les uns aux autres m’ont amené à déceler une sorte de TOC. qui conduit certains, dix fois, vingt fois par jour, à laisser des traces sur le réseau. J’ai essayé d’identifier les dimensions de cette aliénation plus ou moins grave.

http://www.revue-medias.com/au-spectacle-de-soi,708.html

0 commentaire