France – Retour à la rue

Découvrir le nouveau player
75 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Durant trois mois, ce bâtiment parisien a hébergé des réfugiés, principalement Erythréens et Afghans… Mais avec la fin du plan hivernal, le 30 mars, les 110 personnes, accueillies par Emmaüs, ont du quitter le centre de Montparnasse… La plupart sont de retour dans la rue.
Tout l’hiver, Morgane s’est rendu dans le centre d’hébergement une fois par semaine pour des consultations… Son rôle : documenter, orienter, et soigner les migrants.
Morgane référait ceux qui avaient besoins de soins vers les hôpitaux ou le Centre de santé MSF du 10ème arrondissement. Un centre qui reste, lui, ouvert toute l’année pour les besoins des migrants. Mais cela ne suffit pas pour assurer leur accès aux soins.
MSF souhaite que les migrants obtiennent les hébergements pérennes, auxquels ils ont droit. Actuellement, le durcissement des politiques d’accueil en France complique le suivi administratif et médical des réfugiés.

0 commentaire