«C’est à la Tunisie de faire en sorte qu’il n’y ait pas ces flots» de migrants

850 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Invité du 22h, Yadh Ben Achour, le président de la Commission de la réforme politique en Tunisie, chargé de la rédaction de la future constitution, invite son peuple «à tourner la page et à aller de l’avant ».

La suite de l'article sur :
http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/c-tunisie-faire-sorte-qu-il-n-y-ait-pas-flots-migrants-102565

0 commentaire