Les pouvoirs politiques du dalaï-lama transmis à des responsables élus

Découvrir le nouveau player
242 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
À Dharamsala, en Inde, où se trouve le gouvernement tibétain en exil, le dalaï-lama est prêt à déléguer son rôle de chef politique du peuple tibétain. Lors d'une réunion du parlement tibétain, un rapport a été rédigé sur la façon dont son pouvoir sera réparti entre les différents responsables.

Lundi dernier, un rapport sur les amendements à la charte du Tibet a été soumis au parlement tibétain en exil à Dharamsala en Inde.
Ce rapport a été préparé par un comité composé de cinq membres et dirigé par le premier Ministre tibétain en exil.
Le premier Ministre a affirmé que lorsque le dalaï-lama quitterait son poste de dirigeant politique tibétain, ses pouvoirs seront partagés entre différents dirigeants élus du parlement tibétain en exil.

0 commentaire