Babylon Joke Magicien de la Scene Electronique en Alsace

lefuretmulhousien
69
322 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Une enfance classique balancée entre Marseille et Alger et façonnée au Conservatoire via le saxophone, une jeunesse anarchique dissipée par le roots reggae et le punk rock libertaire... Pour Karim, franc-tireur de la scène teknoïde, tout a toujours été affaire de musique. De vibration rythmique. Mais c'est en découvrant les premiers sons répétitifs, alors expérimentés par les pionniers anglais de la new-wave (New Order et consorts) que l'activiste marseillais plonge en apnée dans l'univers des loops et des samples. Choc culturel. En se heurtant à la sphère digitale qui répand ses beatz envoûtants dès la fin des années 80, le futur Babylon Joke entrevoit avec précision le son qu'il compte désormais engendrer.

0 commentaire