Tiziri d Lahlou « MATOUB LOUNES » (1re partie)

lahlou alilat
0
388 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Quel que soit le chemin parcouru nous restons toujours au point de départ. Beaucoup de vies ont été sacrifiées, hélas… nous sommes toujours la à mendier ce qui est à nous. Pauvre fils de pauvres, tu resteras toujours pauvre. " Ad yerħem Ŗebbi kra yeserħamen s tudert d wid akw yemmuten ff udem-im a tamurt l-lezdayer , γlayen".

0 commentaire