Advertising Console

    Ça Vous Regarde - Le débat : Prostitution : faut-il punir le client ?

    Reposter
    LCP

    par LCP

    2,5K
    653 vues

    En France, la prostitution n’est pas illégale ; seuls le proxénétisme, l’exhibitionnisme et le racolage sont interdits, selon une loi de 2003 proposée par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur.



    Depuis, le nombre de procédures pour racolage a diminué, passant de près de 3000 en 2004 à 1300 en 2009. Si ces chiffres semblent encourageant, c’est qu’ils ne concernent que la rue. La nouveauté est que de plus en plus de travailleurs du sexe vendent discrètement leurs services sur internet, situation pour laquelle la justice ne dispose d’aucun arsenal spécifique. Jusqu’alors, la lutte contre la prostitution sur le net s’était concentrée sur les intermédiaires, créateurs de site, accusés de proxénétisme. Claude Guéant, déplorant cette zone d’ombre, souhaite désormais s’attaquer au racolage en ligne et donc cibler directement les prostituées.



    De son côté, la mission parlementaire d’information sur la prostitution, crée en 2010 et présidée par la députée socialiste Danielle Bousquet, est favorable à l’instauration de sanctions pénales à l’encontre des clients de prostituées. Elle insiste sur la nécessité de responsabiliser ces derniers et part du principe que "s’il n’y a plus de demande, il n’y a plus de prostitution".



    Ces mesures suffiront-elles à endiguer la prostitution ? Pénaliser le client sera-t-il efficace ? Autant de questions auxquelles les invités de ça vous regarde répondront ce soir.



    Diffusion : du lundi au jeudi à 20h50



    Invitées :
    +Chantal Brunel, députée UMP de Seine-et-Marne

    +Danielle Bousquet, députée SRC des Côtes-d’Armor, vice-Présidente de la délégation de l’Assemblée nationale aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes

    +Isabelle Schweiger, porte-parole du STRASS (syndicat du travail sexuel)

    +Claire Quidet, porte-parole de l’association Mouvement du NID



    En partenariat avec :