p.3 - Hommage à Lita Stantic - 22.03.2011

24 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Critique, productrice et réalisatrice reconnue pour sa trajectoire exemplaire dans l’industrie du film, Lita Stantic est devenue à la fin des années 1990 une figure clé du Nouveau cinéma argentin.

Après avoir signé plusieurs courts métrages et œuvré comme directrice de production, elle produira des films tels que La Isla d’Alejandro Doria (1978), Yo, la peor de todas de María Luisa Bemberg (1990), Mundo grúa de Pablo Trapero (1999), La Ciénaga de Lucrecia Martel (2002), Un Oso rojo d’Adrián Caetano (2003) ou encore Tan de repente de Diego Lerman (2003).

Lauréate du Prix Raimondo Rezzonico à Locarno en 2007, elle est aujourd’hui à l’honneur au 25e Festival international de films de Fribourg (19 au 26 mars) – et à la Cinémathèque suisse, où elle est attendue le 22 mars.

0 commentaire