Hannah Arendt (Interview à New York)

George Kaplan
353
16 786 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Hannah Arendt (Interview à New York 1973) dans le cadre de l'emission Un Certain Regard

7 commentaires

En revanche, essayer de comprendre comment la pensée d'Hannah Arendt est aujourd'hui instrumentalisé me semble être un point d'étude intéressant.

Ce qui est sur, c'est qu'elle développe, ici, dans cette vidéo) une vision très idéaliser des Etats-unis. N'oublions pas que nous sommes (1973) en pleine Guerre Froide.

Elle est à lire avec une certaine distance critique.
C'est une vidéo de plus qui me fait croire que l'histoire de la pensée du XXème siècle ne peut que nous offrir les précieuses clés qui ouvrent les portes fermées de notre époque, pour la comprendre.
Par Virtuel Il y a 6 ans
Il ne faut pas sortir l'œuvre d'hannah arendt de son contexte. Elle développe une pensée intéressante dans une époque marqué par le nihilisme comme dirais Camus (cf "l'homme révolté"). Alors bien sur il y a toujours des points sur lesquels sa pensée prend un relief particulier. En particulier dans sa volonté de mettre sur le même Plan Nazisme et Communisme; dans la mesure où au sein des mouvements communistes eux même ou proche de son action, des hommes ont portés un profond regard critique sur le Parti, ou plutôt sur ses dogmes. Le regard d'homme de gauche sur le Stalinisme est un exemple magnifique (Paul Nizan, Jean Paul Sartre...)
Il ne faut pas tomber dans la caricature qui veut faire d'Hannah Arendt le symbole de la défense légitime du libéralisme (du moins au sens où nous l'entendons aujourd'hui, c'est à dire précisément axé sur l'économie et en particulier sur la propriété. Autrement dit, le voile du capitalisme.)
Par Virtuel Il y a 6 ans
Quand on vieillit on devient un peu sénile et c'est correct on y passe tous.

Mais de venir affirmer que la Constitution Amériacaine est sacrée, fiouuuu, faut être drôlement troublée.

Bush et ceux qui l'ont précédé se sont mouchés dans la Constitution. Bush a dit : It's just a dawn peace of paper. hahaha
Par ndel Il y a 6 ans
Grandes contradictions dans le discours de Arendt. Elle est ce qu’on appelle aujourd’hui « libérale de gauche », c'est-à-dire qu’elle est pour la limitation de l’intervention de l’Etat dans la vie des citoyens au nom de la liberté, elle pense que cette liberté va permettre aux individus qui ne sont prédisposés à produire leur propre pensée de le devenir. Mais d’un autre côté, elle présente la constitution américaine comme étant la loi suprême réglant toute volonté de devenir citoyen américain. Aussi, est-elle très sectaire ce qui la met en contradiction avec ce qu’elle affirme par rapport à la volonté individuelle d’émancipation intellectuelle. Je dirai que Arendt est une communautariste convaincue souffrant d’une sorte de double schizophrénie : celle de croire à une tendance de pensée matérialiste ne correspond pas à ses principes ethniques et religieux, et celle de vivre sous l’ombre d’un Heidegger qu’elle aime par masochisme.
Par icosium111 Il y a 6 ans
La pensée et la vie de Hannah Arendt nous donnent beaucoup de clés pour comprendre notre monde, y agir et penser.
http://tto45arendt.unblog.fr
Par Thierry Ternisien d'Ouville Il y a 8 ans
Voir plus de commentaires