Japon : l'équipe de Greenpeace effectue des mesures de radioactivité autour de Fukushima

Découvrir le nouveau player
Greenpeace France
754
14 654 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Greenpeace a envoyé une équipe d’experts en radioprotection dans la zone de la centrale de Fukushima. Jan Vande Putte , et son équipe font des mesures à 35 km en moyenne de la centrale, hors zone d'évacuation.

Cette équipe a confirmé des niveaux de rayonnement de dix micro Sievert par heure dans le village de Iitate, à 40km au nord-ouest de la centrale de Fukushima / Daiichi et à 20 km au-delà de la zone d’évacuation officielle. Ces niveaux sont suffisamment élevés pour exiger l’évacuation.

D’un point de vue sanitaire, il n’est pas anodin de rester dans cette zone, tout particulièrement pour des personnes « à risques » comme les enfants et les femmes enceintes, qui pourraient recevoir, en quelques jours la dose annuelle maximale de rayonnements.

S'informer sur la situation au Japon : http://energie-climat.greenpeace.fr/tag/fukushima

2 commentaires

Il ne manquait plus que Greenpeace, comme si la catastrophe ne ses uffisait pas en elle-même.

Comment cette escroquerie internationale continue-t-elle à fonctionner ? je me le demande chaque jour.

Je remarque juste, que j'ai été le P R E M I E R sur le web à alerter mes concitoyens sur le degré de

dangerosité de ce "Tchernobyl 2". Je remarque qu'il aura fallu BEAUCOUP de temps à ces trous du cul

pour se faire entendre, il faudrait leur demander des comptes. Mais aussi, aller voir dans leurs comptes. . .

Les Japonais n'ont aucun besoin de ces RIGOLOS manipulés qui servent une "cause d' ARGENT".

C'est pas Greenpeace, c'est Gling-pièces ! Quand on sait T O U T on réagit, en temps et en heure. . .

Ceci, jusqu'à P R E U V E du contraire.
Par mikadian il y a 4 ans
Ok, donc encore une fois, on nous ment d'une force !! c'est pire que tcherno cette M*rde !
Les médias ne font pas leur boulot et les politiques font le leur (ne rien faire non plus)
Par urukvideomachine il y a 4 ans