Advertising Console

    Conférence / Guitemie Maldonado : Chiharu Shiota / 24.03.2011

    la maison rouge

    par la maison rouge

    151
    780 vues
    Chiharu Shiota, lignes de fuite
    Une conférence de Guitemie Maldonado

    C’est l’histoire d’une artiste hantée par un souvenir d’enfance – la maison de ses voisins qui brûle – et qui, loin de s’en détourner, choisit (mais avait-elle vraiment le choix ?) de s’y originer et d’en tirer des fils, des lignes (de fuite, de vie, de mort …), jusqu’à en saturer le présent de sa vie. Alors, si elle dessine dans l’espace avec des mètres et des mètres de laine noire, ce n’est pas pour y inscrire des formes lisibles, mais pour y matérialiser des forces, pour y faire pousser de sombres et denses « forêts de symboles » (Baudelaire) à travers lesquelles passeront les visiteurs. Les fils et les valises accumulés ici fonctionnent comme deux images de la vie, paradoxales en ce qu’elles indiquent des mouvements arrêtés, empêchés ou qui ne mènent nulle part. Ou peut-être si, dans des zones aussi inaccessibles que celle où nous nous projetons « après le rêve » (After the Dream, 2011) et que ce point où nous pouvons nous saisir à la jonction de là « d’où nous venons » et de « ce que nous sommes » (From Where We Come and What We Are, 2011).