Advertising Console

    Envoyé spécial: Tunisie, la famille Ben Ali-Trabelsi, entreprises françaises, des affaires en eaux troubles. P1/2

    Reposter
    Elmy Said

    par Elmy Said

    520
    5 617 vues
    La Tunisie, dirigée par le président Ben Ali et son épouse Leila Trabelsi, était un régime corrompu et répressif. Les différents clans proches du pouvoir se sont considérablement enrichis, leurs avoirs sont estimés à 5 milliards de dollars. Extorsions, rackets, menaces, tous les moyens étaient bons pour faire main basse sur l’économie tunisienne. Banques, téléphonie, médias, immobilier, grande distribution, industries, le clan dirige ou possède des participations dans toutes les grandes sociétés du pays. Comment ces sociétés ont-elles travaillé en Tunisie? L’été dernier, Mehdi Belgaïed, 23 ans, jeune fiancé de la fille de Ben Ali, est devenu l’actionnaire de référence de Peugeot en Tunisie, au terme d’un montage financier dirigé depuis le palais présidentiel. Marouane Mabrouk, qui détient 51% de Orange Tunisie, est, lui, gendre de Ben Ali. Il continue de travailler malgré le gel de ses avoirs. Imed Trabelsi, le neveu de Leila, a acquis les parts de la franchise de la chaîne Bricorama.