Advertising Console

    « Vidéoprotection : enregistrer ou intervenir en direct ? »

    Repost
    Info Expoprotection

    par Info Expoprotection

    8
    260 vues
    L’Association nationale de la vidéoprotection (ex-Association nationale des villes vidéosurveillées) rassemble aujourd’hui 70 entreprises privées et 200 collectivités. Dominique Legrand, son président, évoque pour Info.expoprotection.com l’avenir de la vidéoprotection. Doit-on encore privilégier l’enregistrement ou favoriser la généralisation de l’intervention immédiate des forces de l’ordre ? Cela ne pourra se faire, selon lui, qu’à travers une remise à plat des modes opératoires de la police et de la gendarmerie et une nouvelle approche de la vidéoprotection.