Sud-Soudan : Une jeune nation qui manque de tout

861 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
C’est un jeune pays, en pleine construction…
Après vingt ans de guerre civile au Soudan, le sud a voté en faveur de l’indépendance. Il sera officiellement le 54ème pays africain cet été.
Manque de personnel médical qualifié et de structures sanitaires… Après deux décennies de conflit, le sud soudan peine à se construire, …
Ces derniers mois, le retour massif des sud-soudanais qui vivaient au Nord a augmenté la pression sur les structures de santé de la région.
Plus de 750 000 personnes vivent dans l’état du Nord Bahr el Ghazal, et leurs besoins médicaux sont importants. Mais dans cet état, il n’y a qu’un seul hôpital de référence, celui d’Aweil…
Médecins sans frontières y est présente dans le Nord Bahr el Ghazal depuis 1998, à travers trois programmes : pédiatrie, maternité et nutrition. Un choix dicté par des indicateurs sanitaires alarmant tel que comme celui-ci : une femme sur deux meurt des suites d’une césarienne.
Ce jour là, l’équipe s’est occupée d’Ewin. Cette jeune femme vit à une heure de l’hôpital d’Aweil… Elle est arrivée après plusieurs jours de travail, et a pu bénéficier d’une césarienne.
Comme elle, 3 000 femmes ont accouchées à Aweil en 2010.

0 commentaire