Advertising Console

    Harlem Désir, secrétaire national à la coordination du PS

    RFI

    par RFI

    1K
    259 vues
    Les Français se rendront aux urnes dimanche prochain pour le 2è tour des cantonales. Dans l'intervalle, les candidats en lice et les partis politiques fourbissent leurs armes pour mobiliser les troupes. A l'UMP, la consigne des dirigeants se résume en une expression, " Ni accords, ni consignes de vote" lancée par Nicolas Sarkozy.

    Quelle lecture fait-on au Parti socialiste de cette posture, de la majorité présidentielle? L'analyse de Harlem Désir, secrétaire national à la coordination du PS, au micro de Frédéric Rivière.