Manifestation contre l'enfouissement du CO2 : Dialogue entre Coclipau et l'autruche Total

jean yves Deyris
7
197 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, Béarnaises et Béarnais, Françaises, Français, Étrangères Étrangers!
Oyez oyez l'histoire de l'enfouissement du CO2.

Il était une fois une autruche géante qui ne pouvait pas se passer d'énergie fossile pour vivre. Pour elle, le charbon c'était trop bon, le pétrole c'était bien drôle, le nucléaire c'était d'enfer, et le gaz c'était l'extase.

Mais le problème, c'est qu'elle rotait énormément de CO2, et qu'elle avait de plus en plus de mal à faire autre chose que de prendre des doses d'énergie, Elle ne pensait qu'à ça toute la journée et elle ne profitait plus d'aucune fête. Elle n'osait même pas aller voir le médecin parce qu'elle avait honte de son addiction.

Le jour ou elle sut que ses éructations carbonées contribuaient au changement climatique et risquaient de détruire la planète, elle commença à penser qu'il faudrait changer les choses et sortir de sa dépendance à l'énergie fossile. (Dire qu'elle riait encore peu de temps auparavant de ses amies qui voulaient stopper la clope)

Son dealer en énergie fossile, quant à lui, se trouvait au plus mal : Non seulement son autruche semblait vouloir se sevrer, et donc arrêter de lui acheter de la came; mais en plus ses gisements traditionnels d'énergie fossile s'épuisaient, et les nouveaux gisements qu'il découvrait étaient excessivement destructeurs et dangereux pour la planète.

Il décida alors de solutionner un problème à la fois: d'abord s'assurer de continuer à vendre de l'énergie fossile à l'autruche, ensuite voir comment on peut éviter de détruire la planète.

Comme il savait que l'autruche était préoccupée par l'impact climatique de ses rots de CO2, il lui proposa une solution bidon : mettre la tête dans le bidon d'énergie fossile au moment de roter, comme ça il n'y aurait plus de changement climatique ! Du coup l'autruche allait pouvoir consommer encore plus d'énergie fossile!

C'est là que Coclipote intervient et propose à l'autruche la consommation d'une nouvelle énergie

0 commentaire