Advertising Console

    Simulation de la dispersion atmosphérique des rejets estimés entre le 12 et 20 mars

    Repost
    Sciences et Avenir

    par Sciences et Avenir

    1K
    6 135 vues
    Cette simulation a été appliquée au césium 137, en tant que traceur du panache radioactif au cours de cette période. Les résultats de cette simulation, effectuée toutes les heures depuis le 12 mars, sont exprimés en becquerels de césium 137 par mètre cube d’air (Bq/m3).