Advertising Console

    Le Chant de la Perle ou l'Hymne de l'Âme

    Repost
    Christian Malgras

    par Christian Malgras

    8
    865 vues
    C’est un récit initiatique qui illustre le mythe gnostique de la descente et de la remontée de l’Âme. Il est d’un auteur inconnu et date du troisième siècle.
    Il y a trois moments : l’oubli, l’appel de la ressouvenance et la rédemption.
    Le principe fondamental de la libération consiste dans la possession du corps de l’âme, du nouveau vêtement de lumière qui rend possible la rencontre et l’union mystique de la flamme monadique au centre du microcosme humain et de la personnalité née de la nature. Ce corps supra lumineux, il naît aussitôt que l’âme divine éveillée dans le cœur (la perle) peut entrer en liaison avec l’esprit septuple au sommet du sanctuaire de la tête dans la pinéale. Alors apparaît instantanément un champ lumineux incandescent qui se déploie comme un vêtement sphérique tout autour du pèlerin spirituel. Celui qui vit dans le corps de l’âme retrouve sa filiation divine et retourne dans l’éternité.