Advertising Console

    Comment lutter contre la précarité énergétique ?

    Repost
    902 vues
    Charges trop élevées, appartements mal isolés, marre d'avoir froid : comment lutter contre la précarité énergétique ?

    Appartements mal isolés, chauffages défaillants, humidité persistante, factures d'énergie exorbitantes : l'inconfort thermique est une réalité pour de nombreux ménages. On estime qu'un foyer est en situation de « précarité énergétique » lorsqu'il consacre plus de 10% de son revenu aux factures d'énergie pour satisfaire tous ses besoins élémentaires (chauffage, eau chaude, cuisson). Cumulés à des loyers et à un coût des énergies (électricité, gaz, fioul) élevés, la précarité énergétique s'ajoute souvent à une situation de précarité tout court rendant la vie quotidienne particulièrement difficile.

    Les travaux du Grenelle de l'environnement ont mis en évidence la nécessité de se lancer dans un plan de rénovation des bâtiments (logements, bureaux, établissements accueillant du public, etc.) afin d'arriver aux objectifs du facteur 4 en 2050. Tout le monde s'accorde aussi pour cibler en priorité les logements afin de réduire les situations de grande précarité.

    Mais comment fait-on pour rénover en 40 ans plusieurs millions de logements : quelle programmation ? Avec quels plans de financements ? Quelles techniques de rénovation ? Quels objectifs énergétiques ? Et au-delà des programmes d'ampleur, comment agit-on dès aujourd'hui pour faire baisser les factures d'énergie, qui plombent les budgets ? Quelles actions ponctuelles peuvent être favorisées pour inverser la donne en matière de précarité énergétique ?

    Débat animé par Emmanuelle Cosse, vice-présidente de la région IDF en charge du logement.