La Grande Evasion - Ivan Argote - exterieur

Découvrir le nouveau player
Le Confort Moderne
13
158 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ivan Argote et les collèges Pierre de Ronsard à Poitiers, Jean Rostand à Neuville du Poitou, Théophraste Renaudot de Saint Benoit, Notre Dame de la Chaume à Vouillé, Jean Moulin de Montmorillon, l’IME De Moulins de Sèvres et l’École primaire Tony Lainé à Poitiers

Des chaises qui valsent dans la cour d’un collège, des livres qui s’envolent des rayonnages d’une bibliothèque, des tubes de peinture qui marchent au pas, un serpent de sciure qui ondule dans les couloirs…
D’étranges phénomènes ont été observés cet automne dans sept établissements scolaires du Poitou-Charentes. Sous la houlette d’Ivan Argote, jeune plasticien colombien établi en France, les enfants ont découvert et appris à maîtriser les techniques du stop motion. Ce procédé d’animation image par image permet de créer un mouvement à partir d’objets immobiles. Le concept est proche de celui du dessin animé : une scène (en général constituée d’objets) est filmée à l’aide d’une caméra capable de ne prendre qu’une seule image à la fois. Entre chaque image, les objets de la scène sont légèrement déplacés. Lorsque le film est projeté à une vitesse normale, la scène semble animée.

Grâce à ce projet, les enfants ont non seulement acquis les techniques du stop motion, et développé par conséquent leurs capacités à se concentrer et à travailler avec précision, mais ils ont également pris plaisir à laisser parler leur imaginaire. L'atelier leur a en effet permis d’aborder différemment leurs espaces quotidiens, de se les réapproprier pour y produire des scènes fictives. Ils vous invitent à découvrir le résultat dans l’entrepôt-vitrine du Confort Moderne.

0 commentaire