Advertising Console

    Le Puy-en-Velay: Nicolas Sarkozy, mi-ange mi-démon

    Repost
    4 583 vues
    Comme chaque déplacement présidentiel, la venue au Puy-en-Velay de Nicolas Sarkozy s’est déroulée sous haute surveillance. Très encadrée, elle n’est pas passée inaperçue. Toute la vielle ville était bouclée.

    Les 300 personnes qui attendaient le chef de l’Etat au pied de la Cathédrale ont dû montrer patte blanche, même si une grande partie était là, à l’invitation du maire de la ville Laurent Wauquiez, et ministre en charge des Affaires européennes.
    A son arrivée vers 11h15, le président de la République accompagné de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, a été accueilli sous des applaudissements
    Il s’est livré à un véritable bain de foule, a enchaîné les poignées de main et autres bises.
    Parallèlement, la manifestation anti-Sarkozy organisait, place de la Libération, à l’appel de la majorité des syndicats et différents parties politiques, s’est beaucoup moins bien déroulée. Au départ bon enfant, elle a dégénéré, des manifestants ont même été aspergés de gaz lacrymogène.
    Rien qui n’a pu gâcher la visite du président dans la cité mariale. A sa sortie du déjeuner au couvent des sœurs de Saint-Jean, il a été une dernière fois acclamé par des Ponots, si fiers d’accueillir un chef de l’Etat.
    Reportage: Damien Lepetitgaland