contraction musculaire

Sciences et Avenir
673
1 508 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
les contractions musculaires étirent et compriment localement l'épiderme, ce qu'on visualise par le déplacement latéral du cytosquelette - comme lorsqu'un joueur d'accordéon actionne son instrument et en déplace les plis (ici le cytosquelette).Crédits vidéos Sophie Quintin et Michel Labouesse/IGBMC.Pour en savoir plus lire Sciences et Avenir.fr

0 commentaire