La longue descente aux enfers de la liberté d'expression

Découvrir le nouveau player
PartiLiberalDemocrate
37
914 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Lutter contre les formes de haine et de bêtise, notamment racistes, qui abiment l'harmonie de la société est très respectable, le faire par la censure et avec des ressources publiques n'est pas acceptable.
Depuis quelques décennies, sous prétexte de lutter contre la haine, la liberté d'expression vit une longue descente aux enfers dont Eric Zemmour est la dernière victime en date.
Cette censure politiquement correcte est d'abord immorale. Les Hommes ont le droit de penser et de s'exprimer librement sur les sujets de société, y compris pour propager des bêtises. D'autant que la censure n'a jamais fait diminuer la bêtise ou la haine. L'intolérance ou la haine n'ont pas disparu de notre pays depuis 40 ans, bien au contraire.
Il est urgent de cesser de subventionner les matons du "politiquement correct" et d'abolir les lois limitant la liberté d'expression.

1 commentaire

Très informatif, merci !

On peut signaler une autre menace pour la liberté d'expression : les velléités du Sénat de réglementer la diffusion des sondages électoraux.

Et juste pour la provoc' j'en profite pour rendre hommage à un homme de gauche, Daniel Mermet, qui a soutenu et fait connaître les positions sans compromission d'un autre homme de gauche, Noam Chomsky, en faveur de la plus totale liberté d'expression de l'abominable Faurisson.
Par Si Fang Gu il y a 4 ans