Révolution Française - Formation PG par Laurent Maffeis

Découvrir le nouveau player
Parti de Gauche
2,1K
1 701 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Remue Méninges du Parti de Gauche 2010, formation militante.

3 commentaires

Oui, il faut absolument arrêter de dire que la nuit du 4 aout est l'abolition des privilèges, c'est totalement faux. La nuit du 4 aout est une mascarade des seigneurs pris à la gorge pour désarmer les assaillants, leur donner des gages d'une bonne volonté et même leur faire croire qu'ils ont gagné. La paysannerie a cru à l'annulation des droits seigneuriaux alors qu'il n'est question que de les rendre rachetables. Il fallait payer 30 annuités d'impots pour être quitte à jamais des versements. Chose impossible . L'abolition rèelle et radicale des droits féodaux eu lieu en juillet 1793, grace aux robespierristes du Comité de Salut public, St-Just et Couthon avant tout.
Par CortoJyl il y a 2 ans
Oula Victor Hugo serait plutôt un conservateur qui a évolué à gauche mais de là à dire révolutionnaire. Il avait des amis ou connaissances plus révolutionnaires que lui ça c'est sûr ...
Sinon exposé intéressant et nécessaire, ne serait-ce pour bien comprendre l'héritage politique de notre pays. Pour ma part je me demande si on peut dire qu'il y avait des "libéraux de gauche" à l'époque de la Révolution (comme c'est un terme que certains reprennent en ce moment) car pour l'instant j'ai plutôt connaissance que le libéralisme est issus de milieux conservateurs et que la bourgeoisie de l'époque n'a pas attendu la Révolution pour exister. Peut on appliquer aujourd'hui l'appellation "libéraux de gauche" à des gens comme les partisans du parti radical? (RDG bien-sûr pas le parti radical de Mr. Borloo!).
Par Pterano il y a 3 ans
intéressant mais laborieux à regarder... la lecture des notes du prof rend le discours quelque peu monotone
Par Antoine il y a 4 ans