"Ne mettons pas la pression à DSK", demande François Patriat

Public Sénat
1,2K
58 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Quelques mots, qui font parler. Dans un entretien au Point, Anne Sinclair, épouse de Dominique Strauss-Kahn, affirme qu’elle « ne souhaite pas » que son mari fasse un second mandat à la tête du FMI. De quoi agiter la planète socialiste, en quête du moindre signe en provenance de Washington pouvant être interprété comme une réponse à la question fatidique : DSK sera-t-il candidat à la primaire PS ?

Lire la suite sur publicsenat.fr...

0 commentaire