La souffrance vaincue par l'amour.

Découvrir le nouveau player
Abbé Guy Pagès
425
1 501 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Tout le péché de l'homme dans son étendue et sa profondeur est devenu la véritable cause de la souffrance du Rédempteur… La souffrance humaine a atteint son sommet dans la passion du Christ en raison de la perfection du Christ, et a revêtu une dimension complètement nouvelle liée à l'amour, à l'amour qui crée le bien, en le tirant même du mal, en le tirant au moyen de la souffrance. Si Jésus a pu effacer les péchés, c’est parce qu’Il les a assumés avec un amour envers le Père qui surpasse le mal de tout péché.

Certes « le langage de la Croix est folie pour ceux qui se perdent, mais pour ceux qui se sauvent, pour nous, il est puissance de Dieu. » (1 Cor 1.18 ; Mt 26.39,42). Benoît XVI : « Seul un Dieu qui nous aime au point de prendre sur Lui nos blessures et nos souffrances, surtout la souffrance de l’innocent, est digne de foi. » (Message urbi et orbi Pâques 2007)

Cf. "Le sens chrétien de la souffrance humaine" de Jean-Paul II.

Les commentaires ont été désactivés pour cette vidéo.