Rendons la photo d’identité aux photographes

Photobusiness
7
72 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
“Le Maire est là pour administrer, non pour prendre en photo ses concitoyens.” Ces mots du sénateur Michel Houel, œuvrant avec conviction pour la cause des photographes, ont donné de le ton du débat du jour.
C’est à l’initiative de l’API, Association pour la Promotion de l’Image, qu’une table de ronde a été organisée aujourd’hui avec Michel Houel, Sénateur de Seine et Marne, Valérie Boyer, Député des Bouches du Rhône, Eric Mergui, CEO de Photomaton, Marc Héraud, Délégué Général de l’API et Philippe Paillat, Président de la CFP.
L’occasion de revenir sur la bataille livrée par le monde de la photo sur une problématique sensible, celle de la production de la photo d’identité à l’usage du passeport.
Petit retour en arrière.
Suite à la catastrophe du 11 septembre 2001, les Etats Unis durcissent la sécurisation vers les autres pays. L’Europe décide dans les mois qui suivent d’imposer à terme le passeport biométrique.

0 commentaire