LES ENFANTS DE REFUS GLOBAL

ONF

par ONF

53
114 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En 1948, le manifeste du Refus global de Paul-Émile Borduas proclame la fin du «règne de la peur multiforme» incarné par le régime duplessiste. Cinquante ans plus tard, tous les livres d'histoire font état de ce document qui jeta les bases du Québec moderne. Fille de l'un des signataires, la cinéaste Manon Barbeau porte sur cette période un regard inédit. Elle est allée à la rencontre des fils et filles des Barbeau, Borduas, Mousseau et Riopelle, «enfants de Refus global» qui ont subi comme elle les conséquences du geste révolutionnaire de leurs parents. Aucun n'est sorti indemne d'une enfance faite d'inquiétudes et d'abandons, mais aussi d'une richesse que l'art seul peut apporter. Surtout quand il nous apparaît, comme ici, sous le jour de l'émotion.

0 commentaire