cinédoc films
23
841 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Pour décrire la fièvre qui, tous les ans, l’agite la première quinzaine de juillet, Yves Bourget interroge les coulisses du Festival de jazz de Vienne, de l’engagement passionné des bénévoles qui en assurent toute l’organisation à l’engagement artistique humaniste des musiciens prestigieux qui viennent s’y produire. Placé sous le signe de la chanson de Billie Holiday, le film livre le secret de la réussite de ce festival. Des loges à la scène, en passant par les gradins du théâtre antique, c’est la même énergie qui circule et le même ton : don et générosité qui ressourcent par-delà les frontières nationales ou ethniques. Bénévoles, par ailleurs secrétaire ou aiguilleur du ciel, et artistes sont réunis par la même passion et ne jurent que par la "chaleur humaine" qu’ils trouvent ici. Ils y puisent l’énergie nécessaire au déploiement musical qui atteindra à son tour le public.

0 commentaire