Advertising Console

    Lire son journal intime en public : les soirées "trop la honte"

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    193 vues
    Mieux qu'une thérapie et souvent très drôles, les "soirées trop la honte" ("cringe nights") sont la dernière tendance à Londres. Le principe : lire à haute voix, devant des inconnus et parfois des proches, son journal intime écrit à l'adolescence. Durée: 02:14