La fronde de la justice vue par Jean-Jacques Urvoas

Groupe SRC
101
41 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Jean-Jacques Urvoas, député du Finistère, réagit à la fronde généralisée des représentants de l'Autorité de l'Etat, qui fait suite aux déclarations du Chef de l'Etat imputant des fautes aux fonctionnaires de la chaîne pénale dans l'assassinat de Laëtitia à Pornic. Ce fait diver odieux révèle l'échec de la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy, qui porte la responsabilité première du désagrègement actuel de l'Autorité de l'Etat.

0 commentaire