Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Gilbert Thiel - En route vers la présidentielle

il y a 7 ans98 views

A propos de l’opposition entre Nicolas Sarkozy et les magistrats français

« Le Président de la République n’a jamais fait mystère de ce qu’il n’aimait guère à savoir la corporation des magistrats. Il est parfaitement libre d’aimer qui il veut (…) La justice par définition n’est pas une institution qui peut être populaire (…) L’opinion publique devant des crimes aussi ignobles (…) est prompte à s’émouvoir. (…) [Mais] le Président de la République, quelque soit ses qualités, (…) n’a pas le monopole du cœur (...). Simplement l’émotion est mauvaise conseillère et lorsqu’on légifère sous l’empire permanent de l’émotion, on voit très bien que ça ne résout pas les problèmes. Au cours de la demi-douzaine d’années qui vient de s’écouler, on est à 4 ou 5 lois pour lutter contre la récidive, les résultats spectaculaires ne sont pas au rendez-vous (…) »