Advertising Console

    LA FORET DES 29 – LA DANSE DE BINJI

    Repost
    IreneFrain

    par IreneFrain

    12
    654 vues
    La danseuse Binji, personnage du chapitre 5 de « La Forêt des 29 » a été inspirée à Irène Frain par les danseuses de la caste des Sapera - — charmeurs de serpents — et de la sous-caste des Kalbeliyas, musiciens et danseuses errants — les cousins de nos gitans. Leurs femmes sont célèbres pour leurs danses acrobatiques sur du verre pilé, et la « danse du cobra » qui mime les mouvements du reptile. Une clarinette à 2 tuyaux, un tambour et une viole les accompagnent. Leur vie nomade est très âpre. Pour les Hindous, nul ne devient sage sans avoir fait le tour du « Monde de l’Illusion » — « Maya ». La passion érotique et amoureuse — Kama — en fait partie. Bouddha lui-même en passa par là. Djambo, qui fut prestidigitateur, vécut sur les routes au contact de ces errants, mais aussi des sages itinérants qui lui apprirent la spiritualité. Certains des 29 principes du précurseur de l’écologie moderne sont directement inspirés par le bouddhisme et le jaïnisme.