Café Littéraire : « Omerta dans la police », par Sihem Souid

Anne ENGLER
5
760 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Sihem Souid est entrée dans la police pour défendre les valeurs de la France. Pourtant, au cœur de cette institution, elle assiste à de gravissimes bavures policières, propos et actes racistes, homophobes, sexistes et autres. Si certains pensent que la police reflète inévitablement la société, avec des modérés et extrémistes, pour Sihem Souid, la police se doit d’être exemplaire : « On ne peut pas demander aux citoyens d’être respectueux si nous-mêmes ne le sommes pas ». C’est pourquoi elle a décidé de témoigner, à travers « Omerta dans la police », des dérapages jusque là restés dans l’ombre et le silence. C’est un livre plein de colère, d’indignation mais aussi d’optimisme que Sihem Souid est venue commenter pour que les choses changent, car pour elle, « le jour où la hiérarchie sanctionnera ces dérives, la police sera meilleure ».

Extrait : Café Littéraire d’Annecom, 13 janvier 2011.
Remerciements à la librairie « Les mots à la bouche ».

Film réalisé par Julie Grès.

0 commentaire