Egypte: nouveau déchaînement de violences, le pouvoir résiste

360 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le pouvoir égyptien, soufflant le chaud et le froid, a rejeté jeudi 3 février l'appel à un départ immédiat du président Hosni Moubarak tout en proposant un dialogue aux Frères musulmans. Un appel au dialogue rejeté à son tour par la confrérie islamiste alors que les manifestants restaient déterminés à aller de l'avant dans leur contestation malgré les violences. Durée:02:15

0 commentaire