Advertising Console

    Maraude citoyenne - EDQ Toulouse

    Repost
    983 vues
    Le 16e rapport sur la situation du logement de la Fondation Abbé Pierre a été dévoilé lundi. Sans surprise il est extrêmement critique. Selon la fondation Abbé Pierre, la France compte plus de 10 millions de mal-logés. Une situation aggravée par la crise économique des derniers mois.
    Dans ce contexte, l’association des enfants de don quichotte a tenu à apporter un certain nombre de précisions de la situation des plus pauvres à Toulouse. Selon l’association d’aide aux SDF, à Toulouse, « un campement pourtant connu de la Mairie et de la Préfecture est en grand péril ».
    Pourtant souligne l’association des promesses avaient été faites en 2007. Mais précise l’association « les centres d’hébergement d’urgence remettent à la rue parfois dès 7h du matin quant ils ne sont pas simplement fermés pour être envoyé loin du centre ville. Aucun d’entre eux n’est ouvert 24H/24 et 7jours/7 et peu acceptent les chiens. Des heures d’entrée et de sortie sont imposées et il s’agit souvent de dortoirs où la promiscuité et l’insécurité règnent. Pendant la période de grand froid les SDF sont carrément parqués au Grand Ramier ».
    Face à cette situation dramatique, les enfants de don quichotte, appellent à l’indignation et à l’action. A Toulouse, ils « appellent les citoyens, les associations, les syndicats, les partis politiques, à une action de soutien le mardi 1er février à 18h au 3 avenue de l’ancien vélodrome » avec un objectif : « une action de maraude citoyenne pour apporter le soutien au campement de personnes SDF vivant sous le pont des catalans ».