Advertising Console

    Paris/Manifestation Place de la republique des sans-papiers

    Reposter
    imagazine zine

    par imagazine zine

    20
    64 vues
    Salariés sans papiers: texte patronat-syndicats
    Entre 200.000 et 400.000 travailleurs en situation irrégulière. Depuis mi-octobre, environ 6.000 sans-papiers de plus de 2.100 entreprises se sont mis en grève pour exiger des critères clairs de régularisation par le travail, avec le soutien de onze syndicats ou associations. On estime officiellement entre 200.000 et 400.000 le nombre des travailleurs en situation irrégulière en France. Une nouvelle circulaire diffusée fin novembre aux préfets et précisant les critères à prendre en compte pour l'admission exceptionnelle au séjour des salariés étrangers n'a pas mis fin au conflit.
    Après une brèche ouverte début 2008 par les neuf cuisiniers du restaurant La Grande Armée à Paris, au moins 2.800 salariés sans papiers ont été régularisés lors du premier mouvement coordonné notamment par la CGT et Droits Devants!
    Mais de nombreux dossiers butent au niveau des préfectures. Parmi eux, des intérimaires, mais aussi des travailleurs du secteur de la propreté (une trentaine avaient occupé en avril 2009 un site de la société de traitement de déchets Taïs, filiale de Veolia Propreté, à Villeneuve-le-Roi dans le Val-de-Marne), de la restauration, du gardiennage, du BTP et des aides à domicile.