Advertising Console

    DES FAMILLES ROMS LIVRÉES À ELLES-MEMES DANS UN BIDONVILLE

    Repost
    latelelibre

    par latelelibre

    1K
    1 659 vues
    Enquête de nos correspondants à Chambéry
    C'est sur un terrain classé dangereux – le sous-sol regorge de matériaux polluants –
    que se sont installées il y a maintenant deux ans une dizaine de familles roumaines
    en situation irrégulière. Grâce à des matériaux de récupération, elles sont parvenus à
    construire des cabanes de bric et de broc au milieu des amas de déchets, les protégeant
    ainsi tant bien que mal des intempéries et de la rigueur de l'hiver savoyard. Si ce lieu de
    misère est resté si longtemps le refuge de ces familles, c'est que personne ne pouvait,
    ni voulait le voir. Masqué par un mur d'enceinte le long d'une voie ferrée désaffectée, le
    bidonville sévit dans un lieu de friches où le bourgeois local n'a pas l'habitude de pratiquer
    son "jogging" quotidien.