Advertising Console

    Action du collectif des Déboulonneurs de TOURS - 29/01/11

    Repost
    Barbier Emmanuel

    par Barbier Emmanuel

    30
    155 vues
    Venez en nombre… Et que cette information circule !
    Contraindre les publicitaires, sensibiliser l’«opinion publique», créer un espace de débat et de réappropriation de l’espace public, créer un rapport de force, interpeller les élu-e-s et les pouvoirs publics sur cette problématique d’importance, créer un débat de société sur le fonctionnement du système publicitaire se fera en étant à ce rendez-vous mensuel en nombre important et croissant. D’autant plus que le fait d’assister à cette action non-violente et conviviale, sans agir directement sur les panneaux d’affichage publicitaire, ne fait courir aucun risque de contravention! Une tribune publique sera ouverte : exprimez-vous-y!

    Notre revendication?
    Une taille maximale d’affichage de 50 cm par 70 cm, accompagnée d’une contrainte stricte de densité et de la suppression des panneaux énergivores (lumineux, animés…) permettrait de marquer un coup d’arrêt à l’expansion du système publicitaire et de créer une première brèche !

    La tactique de la non violence!
    Toutes les 4èmes semaines du mois, nationalement, inlassablement, jusqu’à gain de cause, nous recouvrirons ou barbouillerons les panneaux publicitaires, en public, de manière assumée et non violente.

    Pourquoi le choix de la désobéissance civile?
    Quand l’inertie des pouvoirs publics est réelle face aux enjeux environnementaux et sociaux, aux lois bafouées, au non-respect des libertés individuelles, à la privatisation rampante de l’espace public, quand toute tentative légaliste, associative, politique reste vaine devant la puissance de cette industrie, il devient
    légitime d’agir en désobéissance civile.