Advertising Console

    Des rênes sous champignons hallucinogènes à Berlin

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    3,9K
    867 vues
    Dans une ancienne gare, un artiste a installé sa dernière création composée… de douze rennes. Pour 1000 euros, les visiteurs peuvent y passer la nuit, et déguster quelques champignons hallucinogènes. Le but : montrer que l’art peut déformer davantage la réalité que la drogue. Durée: 02:02