Advertising Console

    poussins 3

    Reposter
    LeSergioDePadern

    par LeSergioDePadern

    2
    256 vues
    Voici deux féroces tueurs ailés, deux véritables cauchemars sur pattes, tout en bec, en plumes et en griffes acérées, ne vous fiez surtout pas à leur air innocent: notre regretté chat a fait cette erreur, nous n'avons retrouvé de lui que sa molaire gauche, ils l'ont entièrement dépecé en commençant par les yeux, par vice et cruauté certainement. Ces deux exécuteurs sont au règne animal ce qu'André Rieu est à la grande musique, c'est dire.