Advertising Console

    Spélé-H2O : Traçage artificiel Montrieux - Morières

    Reposter
    lamarque thierry

    par lamarque thierry

    36
    220 vues
    http://www.speleh2o.com/h2o/systemedemontrieuxsystemelesmorieres.html
    Le système des Morières, situé à l’est de Siou Blanc, domine SOLLIES-TOUCAS et la Vallée du Gapeau. Il s’étend du Gapeau jusqu’à la piste forestière qui traverse la Forêt domaniale des Morières. Cette piste correspond d’ailleurs à une grande faille N.O/S.E. Ses limites nord et sud seront précisées ci-après. Le Barrémien à faciès urgonien que l’on trouve en surface sur la majeure partie de l’unité de Siou Blanc fait place ici, du moins sur le plateau, aux dolomies du Jurassique supérieur. La karstification est omniprésente en surface sous forme de blocs ruiniformes et de chicots caractéristiques des dolomies. Il faut aussi citer «le karst de la galerie des MORIERES» (-100) découvert, en juillet 1974, lors du percement de la galerie est du Canal de Provence traversant le plateau. L’équipe du CAF de Marseille, alors appelée par le maître d’oeuvre, explore la cavité, s’arrêtant sur un siphon à 100 mètres de profondeur. Depuis, l’entrée de

    la cavité a été bétonnée avant la mise en eau du canal.

    L’existence du système des Montrieux s’est révélée après la coloration effectuée à l’Aven Quiberon, au poljé suspendu de Valbelle. Les conditions géologiques et géomorphologiques sont presque identiques à celle du système précédemment décrit... avec une prédominance des formes dolomitiques telles les spectaculaires Aiguilles de Valbelle. On y note aussi le spectaculaire poljé suspendu du même nom.

    Par contre, la connaissance spéléologique y est beaucoup plus réduite ... Moins d’orifices apparents ou de lapiez caractéristiques, plus grand éloignement de Toulon et peut-être marches d’approches plus importante ? En tout cas, l’aven du Quiberon était parcouru par un sympathique courant d’air à l’occasion de notre traçage, en Janvier 1998.